faire un investissement immobilier locatif
3 mars 2021

Investissement immobilier locatif : les 6 signes qui ne trompent pas sur la qualité

Par Worxy


Investir avec succès dans un bien immobilier locatif, contrairement à votre flip habituel, dépend de plusieurs facteurs. Dans ce cas, la somme est réellement égale à toutes les parties, car l’investissement dans un bien immobilier locatif exige que tout soit en place pour apporter un rendement à l’investisseur. Certains investisseurs en immobilier locatif se laissent paralyser par l'”analyse” et ne concluent jamais l’affaire. Au moins, ils finissent par payer beaucoup plus que nécessaire. Pour une raison ou une autre, les investisseurs “verts” dans le secteur de la location se retrouvent dans tous les chiffres qui sortent de l’accord. Quels sont donc les facteurs les plus importants pour choisir une propriété à louer vraiment rentable ? Plus important encore, comment vous assurer que l’investissement dans un bien immobilier locatif est rentable pour votre entreprise ? Qu’est-ce qui fait un bon logement de location et comment s’assurer de bien voir les panneaux ?

Qu’est-ce qu’un bon investissement locatif ?

Il n’existe pas de définition universelle d’un “bon” bien de location. Il est presque arbitraire d’attribuer un surnom aussi subjectif à un bien, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas plusieurs signes à rechercher. Bien que ce ne soit pas le seul signe d’une bonne propriété locative, les caractéristiques suivantes sont presque universelles.

Vous voulez être propriétaire d’un bien immobilier locatif, acheter une maison en France ? Suivez un cours gratuit sur l’immobilier pour apprendre comment investir dans des biens locatifs et les stratégies permettant de maximiser votre trésorerie et d’atteindre une liberté financière]

Lieu

Si vous n’avez pas l’intention de réfléchir à l’emplacement de votre logement, n’envisagez pas d’investir. On dit que l’emplacement est le facteur le plus important pour obtenir une bonne affaire immobilière, et c’est absolument vrai. Toutefois, le meilleur moment pour se rendre dans un lieu donné est certainement appelé à changer, car le marché est en constante évolution. L’immobilier national représente peut-être le ton général, mais tout est une question de localisation. Voici quelques facteurs clés à garder à l’esprit lorsque vous choisissez le bon emplacement pour votre investissement locatif

Quartier 

: Le quartier que vous choisissez pour votre investissement locatif détermine également le type de locataires qui seront attirés par votre propriété ainsi que votre taux de vacance. Par exemple, l’achat d’un bien immobilier à proximité d’une université signifie qu’un pourcentage important de vos locataires potentiels seront probablement des étudiants. En ce qui concerne les taux de vacance, il peut être difficile de trouver des locataires pendant les mois où l’école n’est pas en session. Il est également important de noter que certaines collectivités vous décourageront d’acheter des biens immobiliers pour les transformer en logements locatifs en vous imposant des frais de permis et d’autres réglementations déraisonnablement élevés. Avant d’investir dans un bien immobilier locatif, assurez-vous de faire le plus de recherches possible sur le voisinage.

Écoles

 : si vous envisagez d’investir dans une maison familiale, il est fortement recommandé de tenir compte de la qualité du district scolaire local. Les écoles auront une incidence sur la valeur globale de votre investissement immobilier locatif et cela entrera en jeu lorsque vous déciderez finalement de vendre.

Les impôts

. Selon la région dans laquelle vous souhaitez investir, les taxes foncières peuvent varier considérablement. Vous voudrez savoir combien d’argent vous perdrez en impôts sur tout investissement immobilier locatif. Si vous pouvez obtenir une propriété avec des locataires de longue durée dans un quartier de meilleure qualité, les taxes foncières élevées ne sont pas toujours un problème. Pour obtenir des informations fiscales, vous pouvez vous adresser aux propriétaires de votre quartier ou vous rendre au bureau d’évaluation de votre municipalité, qui aura dans ses dossiers toutes les informations fiscales dont vous avez besoin. Découvrez quel est le taux d’imposition actuel et s’il est susceptible d’augmenter à l’avenir.

Taux de criminalité

. Aucun locataire ne veut vivre à proximité d’une activité criminelle. Assurez-vous de trouver des statistiques précises sur la criminalité dans votre quartier cible auprès de la police locale ou de la bibliothèque publique. Considérez les taux de vandalisme et d’autres crimes graves ou mineurs. Faites également attention à la hausse ou à la baisse de la criminalité et à la présence régulière de la police dans le quartier.

Choisir la bonne ville, le bon quartier ou même le bon terrain peut faire toute la différence. Quel est votre calendrier de détention de la propriété ? Allez-vous vous autogérer ou faire gérer vos biens par des professionnels qui vous procureront des rendements supérieurs et généreront de véritables revenus passifs ?

Flux de trésorerie et potentiel de croissance

Le cash-flow est l’une des considérations les plus importantes lors de l’investissement dans un bien immobilier locatif. S’il n’y a pas de flux de trésorerie, pourquoi serait-ce un bon investissement dans un immeuble à revenus ? Quelle est la garantie de revenus futurs, voire de trouver des locataires ? Combien de temps faudra-t-il pour que le bien obtienne le statut de “louable” ? Est-ce que le projet est éligible pinel ? Est-ce que vous avez déjà un prêt immobilier ? Au minimum, si la propriété n’est pas encore en état de marche, envisagez de trouver une société de gestion immobilière professionnelle. Une bonne société de gestion pour compte de tiers est un bon rapport qualité-prix. Une grande partie du reste, y compris la localisation, peut ne pas avoir beaucoup d’importance s’il n’y a pas de flux de trésorerie. Il est important de suivre le potentiel de croissance futur et l’évolution de la valeur des propriétés. Où seront-ils lorsque vous prévoyez de vendre, ou à un moment critique où vous pourriez vouloir utiliser le capital pour acheter quelque chose de gros ? Soyez conservateur, mais espérez que tout ira pour le mieux.

Condition de propriété

L’état de la propriété est le point sur lequel la plupart des investisseurs immobiliers s’autodétruisent. Les nouveaux investisseurs immobiliers sous-estiment souvent l’impact de l’état de la propriété sur leurs investissements. Et, bien sûr, certains se sont laissés dissuader d’investir dans d’autres grands placements immobiliers. Par exemple, même si la maison est laide, il est souvent facile de trouver des améliorations esthétiques de grande valeur, même dans les maisons qui ont des problèmes de fondation ou des dégâts causés par les termites. Que ce soit maçon ou plombiers , ils seront nombreux à devoir intervenir. Faut-il compter 5 000 euros et quatre jours pour que la propriété soit terminée et louée, ou 150 000 euros et six mois ? Cela coûtera-t-il des dizaines de milliers de euros pour démolir la propriété et la reconstruire ?

L’entretien et le coût de la propriété

sont tout aussi importants. Combien d’argent doit-on mettre en réserve chaque mois et chaque année en fonction de l’âge du bâtiment, de sa qualité, etc. Comment cela se compare-t-il aux autres options d’investissement immobilier ? Quel est l’impact sur l’intensité des besoins en matière de gestion des biens ? Comment choisir vos artisans ?

Gestion des biens

La gestion est peut-être plus importante que la propriété elle-même. Toute opportunité n’est valable que si elle est exécutée. Une maison laide dans une zone extrêmement déprimée, si elle est bien gérée, peut générer des rendements étonnants. D’autre part, même la meilleure maison, dans le meilleur quartier, peut donner des résultats horribles avec une mauvaise gestion. Qui peut vous apporter l’expertise nécessaire pour gérer votre propriété en vue d’un rendement plus élevé ? Il est sage d’identifier votre gestionnaire de biens avant d’acquérir, plutôt que de se démener après coup.

Valeur de la propriété

La valeur de la propriété est importante. Toutefois, la valeur du bien par rapport à ce que vous avez payé est particulièrement importante. Les investisseurs en revenus ont évidemment des priorités différentes de celles des autres types d’investisseurs. Ils n’ont peut-être pas besoin d’un rabais de prix bas de la part d’un grossiste. Ils ont besoin de bons biens productifs de revenus qui auront suffisamment d’actifs à liquider selon leur calendrier. L’appréciation est une bonne chose, et l’achat d’une propriété flambant neuve avant la construction peut ne pas avoir de sens, mais les règles de trésorerie et la spéculation sur les valeurs futures viennent juste après. Il est également important de reconnaître que les évaluations changent dans de nombreux domaines et qu’elles sont basées sur le potentiel de revenu de la propriété.

Tendances du marché

Comment les tendances régionales permettent-elles de prévoir les performances futures du bien ? Quels sont les nouveaux développements qui auront lieu ? Quels sont les efforts de revitalisation en cours ? Comment les fondamentaux sont-ils susceptibles de changer ? La population augmente-t-elle ? Qu’en est-il des emplois et des salaires, et qui vivra ici dans 20 ans ? Voici quelques tendances clés du marché à prendre en compte pour votre bien de location.

Développement futur

. Consultez le service municipal d’urbanisme pour obtenir des informations sur le développement ou le projet de développement qui a été zoné pour la zone. Plus il y aura de construction, plus il y aura de croissance. Envisagez tout nouveau développement qui pourrait nuire au prix de toute propriété dans la région. Tout projet de nouvelle propriété doit être considéré comme un concurrent potentiel à votre investissement locatif.

Marché de l’emploi

. Les lieux offrant de multiples nouvelles possibilités d’emploi attireront inévitablement davantage de locataires. Vérifiez auprès du Bureau des statistiques du travail (BLS) pour connaître le taux d’offres d’emploi dans certains domaines avant de décider où investir dans un bien immobilier locatif.

Loyer moyen

 : il va sans dire que le montant des revenus locatifs sera un facteur clé dans le choix du bien immobilier dans lequel investir. L’examen du revenu locatif moyen dans votre zone cible vous donnera un montant précis à attendre. Assurez-vous que le loyer couvrira l’hypothèque, les impôts et toute autre dépense qui pourrait survenir. Essayez de faire des recherches pour savoir où se situera la région dans les 5 à 10 prochaines années. Une augmentation significative des taxes sur une propriété abordable pourrait signifier la faillite à terme.

Avantages et inconvénients de l’investissement locatif

Comme pour toute décision financière importante, vous devez considérer les risques potentiels par rapport aux avantages. L’immobilier peut être intimidant pour tout investisseur débutant, mais avec les bonnes connaissances, il peut vous aider à réaliser vos rêves financiers. Examinez cette liste des avantages et des inconvénients de l’investissement locatif pour déterminer si l’immobilier vous convient.

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif.

Obtenir des revenus passifs de votre logement locatif signifie que vous pouvez gagner de l’argent tout en consacrant la majeure partie de votre temps et de votre énergie à d’autres activités.

Lorsque la valeur d’un bien immobilier augmente, la valeur de votre propriété augmente également.

Possibilité de faire un Pinel

Les biens immobiliers peuvent être placés dans un IRA autogéré (SDIRA).

Les revenus locatifs ne sont pas considérés comme des revenus aux fins de l’impôt sur la sécurité sociale.

Les intérêts des prêts immobiliers d’investissement sont déductibles des impôts.

La valeur des biens immobiliers a tendance à être plus stable que celle du marché boursier.

L’immobilier est un actif physique par opposition à un investissement en actions ou en autres produits financiers.

Inconvénients de l’investissement dans l’immobilier locatif.

Bien que vous puissiez gagner des revenus passifs, les relations avec les locataires peuvent poser problème, sauf si vous disposez d’une société de gestion immobilière.

Si votre revenu brut ajusté (RBA) dépasse 200 000 $ (célibataire) ou 250 000 $ (marié déclarant conjointement), vous pouvez être soumis à une surtaxe de 3,8 % sur les revenus nets des investissements.

Les revenus locatifs peuvent ne pas suffire à payer la totalité de l’hypothèque sur votre bien d’investissement.

Vous ne pouvez pas vendre des biens immobiliers aussi rapidement que des actions ou d’autres investissements.

Si vous ne trouvez pas de locataire, vous devrez payer tous les frais.

En résumé

L’investissement locatif peut être intimidant pour les débutants, mais savoir quels sont les facteurs clés d’un bon investissement immobilier et où les chercher peut facilement vous aider à commencer à tirer un revenu passif de vos locations. C’est une étape obligatoire avec l’achat de terrain constructible, ou même de faire construire des maisons

Examinez le potentiel de chaque propriété qui vous intéresse. Tenez compte de l’état actuel de la propriété, ainsi que de toute circonstance susceptible de changer à l’avenir. Demandez-vous si vous pouvez gérer la propriété vous-même ou si vous avez besoin d’une société de gestion immobilière. Enfin, déterminez si votre situation financière est bonne et si investir dans l’immobilier est le bon choix pour vous. Une fois tous ces facteurs pris en compte, vous pouvez commencer à atteindre vos objectifs financiers en investissant dans des biens locatifs.

SEO

MonterDescendreOuvrir/fermer la section SEO

Titre94%534 / 568 pixels – 68/ 60 (limite maximale recommandée)Titre de l’articleTitre du siteSéparateur

Méta description

21%201 / 940 pixels – 32/ 160 (limite maximale recommandée)Extrait de l’article

Aperçu de l’extrait Google


Voici à quoi ressemblera votre page dans les résultats de recherche Google. Vous devez publier votre contenu pour obtenir l’aperçu de l’extrait Google.

 Prévisualisation mobile  

favicon

Investissement immobilier locatif : les 6 signes qui ne trompent pas

Analyse du contenu

MonterDescendreOuvrir/fermer la section Analyse du contenu

Saisissez quelques mots clés pour analyse afin de vous aider à rédiger du contenu optimisé.

Le saviez-vous ? Rédiger du contenu pour vos utilisateurs et utilisatrices est la chose la plus importante ! Si cela ne semble pas naturel, vos visiteurs quitteront votre site, Google le saura et votre classement sera affecté.

Mots clés cibles Analyser mon contenu

Pour obtenir l’analyse la plus précise, enregistrez d’abord votre article. Nous analysons l’ensemble de votre code source comme le ferait un moteur de recherche.

 Devrait être amélioré
Déplier / Fermer

URL canonique

Compteur de mots

Densité des mots-clés

Balises méta sociales

Types de données structurées

Mots-clés dans le permalien

Titres

Méta de titre

Méta description

Textes alternatifs des images

Liens sortants

Date de dernière modification

Méta robots

Liens NoFollow

  • Article
  • Bloc

Investir avec succès dans un bien immobilier locatif, contrairement à votre flip habituel, dépend de plusieurs facteurs. Dans ce cas, la somme est réellement égale à toutes les parties, car l’investissement dans un bien immobilier locatif exige que tout soit en place pour apporter un rendement à l’investisseur. Certains investisseurs en immobilier locatif se laissent paralyser par l'”analyse” et ne concluent jamais l’affaire. Au moins, ils finissent par payer beaucoup plus que nécessaire. Pour une raison ou une autre, les investisseurs “verts” dans le secteur de la location se retrouvent dans tous les chiffres qui sortent de l’accord. Quels sont donc les facteurs les plus importants pour choisir une propriété à louer vraiment rentable ? Plus important encore, comment vous assurer que l’investissement dans un bien immobilier locatif est rentable pour votre entreprise ? Qu’est-ce qui fait un bon logement de location et comment s’assurer de bien voir les panneaux ?

Qu’est-ce qu’un bon investissement locatif ?

Il n’existe pas de définition universelle d’un “bon” bien de location. Il est presque arbitraire d’attribuer un surnom aussi subjectif à un bien, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas plusieurs signes à rechercher. Bien que ce ne soit pas le seul signe d’une bonne propriété locative, les caractéristiques suivantes sont presque universelles.

Vous voulez être propriétaire d’un bien immobilier locatif, acheter une maison en France ? Suivez un cours gratuit sur l’immobilier pour apprendre comment investir dans des biens locatifs et les stratégies permettant de maximiser votre trésorerie et d’atteindre une liberté financière]

Lieu

Si vous n’avez pas l’intention de réfléchir à l’emplacement de votre logement, n’envisagez pas d’investir. On dit que l’emplacement est le facteur le plus important pour obtenir une bonne affaire immobilière, et c’est absolument vrai. Toutefois, le meilleur moment pour se rendre dans un lieu donné est certainement appelé à changer, car le marché est en constante évolution. L’immobilier national représente peut-être le ton général, mais tout est une question de localisation. Voici quelques facteurs clés à garder à l’esprit lorsque vous choisissez le bon emplacement pour votre investissement locatif

Quartier 

: Le quartier que vous choisissez pour votre investissement locatif détermine également le type de locataires qui seront attirés par votre propriété ainsi que votre taux de vacance. Par exemple, l’achat d’un bien immobilier à proximité d’une université signifie qu’un pourcentage important de vos locataires potentiels seront probablement des étudiants. En ce qui concerne les taux de vacance, il peut être difficile de trouver des locataires pendant les mois où l’école n’est pas en session. Il est également important de noter que certaines collectivités vous décourageront d’acheter des biens immobiliers pour les transformer en logements locatifs en vous imposant des frais de permis et d’autres réglementations déraisonnablement élevés. Avant d’investir dans un bien immobilier locatif, assurez-vous de faire le plus de recherches possible sur le voisinage.

Écoles

 : si vous envisagez d’investir dans une maison familiale, il est fortement recommandé de tenir compte de la qualité du district scolaire local. Les écoles auront une incidence sur la valeur globale de votre investissement immobilier locatif et cela entrera en jeu lorsque vous déciderez finalement de vendre.

Les impôts

. Selon la région dans laquelle vous souhaitez investir, les taxes foncières peuvent varier considérablement. Vous voudrez savoir combien d’argent vous perdrez en impôts sur tout investissement immobilier locatif. Si vous pouvez obtenir une propriété avec des locataires de longue durée dans un quartier de meilleure qualité, les taxes foncières élevées ne sont pas toujours un problème. Pour obtenir des informations fiscales, vous pouvez vous adresser aux propriétaires de votre quartier ou vous rendre au bureau d’évaluation de votre municipalité, qui aura dans ses dossiers toutes les informations fiscales dont vous avez besoin. Découvrez quel est le taux d’imposition actuel et s’il est susceptible d’augmenter à l’avenir.

Taux de criminalité

. Aucun locataire ne veut vivre à proximité d’une activité criminelle. Assurez-vous de trouver des statistiques précises sur la criminalité dans votre quartier cible auprès de la police locale ou de la bibliothèque publique. Considérez les taux de vandalisme et d’autres crimes graves ou mineurs. Faites également attention à la hausse ou à la baisse de la criminalité et à la présence régulière de la police dans le quartier.

Choisir la bonne ville, le bon quartier ou même le bon terrain peut faire toute la différence. Quel est votre calendrier de détention de la propriété ? Allez-vous vous autogérer ou faire gérer vos biens par des professionnels qui vous procureront des rendements supérieurs et généreront de véritables revenus passifs ?

Flux de trésorerie et potentiel de croissance

Le cash-flow est l’une des considérations les plus importantes lors de l’investissement dans un bien immobilier locatif. S’il n’y a pas de flux de trésorerie, pourquoi serait-ce un bon investissement dans un immeuble à revenus ? Quelle est la garantie de revenus futurs, voire de trouver des locataires ? Combien de temps faudra-t-il pour que le bien obtienne le statut de “louable” ? Est-ce que le projet est éligible pinel ? Est-ce que vous avez déjà un prêt immobilier ? Au minimum, si la propriété n’est pas encore en état de marche, envisagez de trouver une société de gestion immobilière professionnelle. Une bonne société de gestion pour compte de tiers est un bon rapport qualité-prix. Une grande partie du reste, y compris la localisation, peut ne pas avoir beaucoup d’importance s’il n’y a pas de flux de trésorerie. Il est important de suivre le potentiel de croissance futur et l’évolution de la valeur des propriétés. Où seront-ils lorsque vous prévoyez de vendre, ou à un moment critique où vous pourriez vouloir utiliser le capital pour acheter quelque chose de gros ? Soyez conservateur, mais espérez que tout ira pour le mieux.

Condition de propriété

L’état de la propriété est le point sur lequel la plupart des investisseurs immobiliers s’autodétruisent. Les nouveaux investisseurs immobiliers sous-estiment souvent l’impact de l’état de la propriété sur leurs investissements. Et, bien sûr, certains se sont laissés dissuader d’investir dans d’autres grands placements immobiliers. Par exemple, même si la maison est laide, il est souvent facile de trouver des améliorations esthétiques de grande valeur, même dans les maisons qui ont des problèmes de fondation ou des dégâts causés par les termites. Que ce soit maçon ou plombiers , ils seront nombreux à devoir intervenir. Faut-il compter 5 000 euros et quatre jours pour que la propriété soit terminée et louée, ou 150 000 euros et six mois ? Cela coûtera-t-il des dizaines de milliers de euros pour démolir la propriété et la reconstruire ?

L’entretien et le coût de la propriété

sont tout aussi importants. Combien d’argent doit-on mettre en réserve chaque mois et chaque année en fonction de l’âge du bâtiment, de sa qualité, etc. Comment cela se compare-t-il aux autres options d’investissement immobilier ? Quel est l’impact sur l’intensité des besoins en matière de gestion des biens ? Comment choisir vos artisans ?

Gestion des biens

La gestion est peut-être plus importante que la propriété elle-même. Toute opportunité n’est valable que si elle est exécutée. Une maison laide dans une zone extrêmement déprimée, si elle est bien gérée, peut générer des rendements étonnants. D’autre part, même la meilleure maison, dans le meilleur quartier, peut donner des résultats horribles avec une mauvaise gestion. Qui peut vous apporter l’expertise nécessaire pour gérer votre propriété en vue d’un rendement plus élevé ? Il est sage d’identifier votre gestionnaire de biens avant d’acquérir, plutôt que de se démener après coup.

Valeur de la propriété

La valeur de la propriété est importante. Toutefois, la valeur du bien par rapport à ce que vous avez payé est particulièrement importante. Les investisseurs en revenus ont évidemment des priorités différentes de celles des autres types d’investisseurs. Ils n’ont peut-être pas besoin d’un rabais de prix bas de la part d’un grossiste. Ils ont besoin de bons biens productifs de revenus qui auront suffisamment d’actifs à liquider selon leur calendrier. L’appréciation est une bonne chose, et l’achat d’une propriété flambant neuve avant la construction peut ne pas avoir de sens, mais les règles de trésorerie et la spéculation sur les valeurs futures viennent juste après. Il est également important de reconnaître que les évaluations changent dans de nombreux domaines et qu’elles sont basées sur le potentiel de revenu de la propriété.

Tendances du marché

Comment les tendances régionales permettent-elles de prévoir les performances futures du bien ? Quels sont les nouveaux développements qui auront lieu ? Quels sont les efforts de revitalisation en cours ? Comment les fondamentaux sont-ils susceptibles de changer ? La population augmente-t-elle ? Qu’en est-il des emplois et des salaires, et qui vivra ici dans 20 ans ? Voici quelques tendances clés du marché à prendre en compte pour votre bien de location.

Développement futur

. Consultez le service municipal d’urbanisme pour obtenir des informations sur le développement ou le projet de développement qui a été zoné pour la zone. Plus il y aura de construction, plus il y aura de croissance. Envisagez tout nouveau développement qui pourrait nuire au prix de toute propriété dans la région. Tout projet de nouvelle propriété doit être considéré comme un concurrent potentiel à votre investissement locatif.

Marché de l’emploi

. Les lieux offrant de multiples nouvelles possibilités d’emploi attireront inévitablement davantage de locataires. Vérifiez auprès du Bureau des statistiques du travail (BLS) pour connaître le taux d’offres d’emploi dans certains domaines avant de décider où investir dans un bien immobilier locatif.

Loyer moyen

 : il va sans dire que le montant des revenus locatifs sera un facteur clé dans le choix du bien immobilier dans lequel investir. L’examen du revenu locatif moyen dans votre zone cible vous donnera un montant précis à attendre. Assurez-vous que le loyer couvrira l’hypothèque, les impôts et toute autre dépense qui pourrait survenir. Essayez de faire des recherches pour savoir où se situera la région dans les 5 à 10 prochaines années. Une augmentation significative des taxes sur une propriété abordable pourrait signifier la faillite à terme.

Avantages et inconvénients de l’investissement locatif

Comme pour toute décision financière importante, vous devez considérer les risques potentiels par rapport aux avantages. L’immobilier peut être intimidant pour tout investisseur débutant, mais avec les bonnes connaissances, il peut vous aider à réaliser vos rêves financiers. Examinez cette liste des avantages et des inconvénients de l’investissement locatif pour déterminer si l’immobilier vous convient.

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif.

Obtenir des revenus passifs de votre logement locatif signifie que vous pouvez gagner de l’argent tout en consacrant la majeure partie de votre temps et de votre énergie à d’autres activités.

Lorsque la valeur d’un bien immobilier augmente, la valeur de votre propriété augmente également.

Possibilité de faire un Pinel

Les biens immobiliers peuvent être placés dans un IRA autogéré (SDIRA).

Les revenus locatifs ne sont pas considérés comme des revenus aux fins de l’impôt sur la sécurité sociale.

Les intérêts des prêts immobiliers d’investissement sont déductibles des impôts.

La valeur des biens immobiliers a tendance à être plus stable que celle du marché boursier.

L’immobilier est un actif physique par opposition à un investissement en actions ou en autres produits financiers.

Inconvénients de l’investissement dans l’immobilier locatif.

Bien que vous puissiez gagner des revenus passifs, les relations avec les locataires peuvent poser problème, sauf si vous disposez d’une société de gestion immobilière.

Si votre revenu brut ajusté (RBA) dépasse 200 000 $ (célibataire) ou 250 000 $ (marié déclarant conjointement), vous pouvez être soumis à une surtaxe de 3,8 % sur les revenus nets des investissements.

Les revenus locatifs peuvent ne pas suffire à payer la totalité de l’hypothèque sur votre bien d’investissement.

Vous ne pouvez pas vendre des biens immobiliers aussi rapidement que des actions ou d’autres investissements.

Si vous ne trouvez pas de locataire, vous devrez payer tous les frais.

En résumé

L’investissement locatif peut être intimidant pour les débutants, mais savoir quels sont les facteurs clés d’un bon investissement immobilier et où les chercher peut facilement vous aider à commencer à tirer un revenu passif de vos locations. C’est une étape obligatoire avec l’achat de terrain constructible, ou même de faire construire des maisons

Examinez le potentiel de chaque propriété qui vous intéresse. Tenez compte de l’état actuel de la propriété, ainsi que de toute circonstance susceptible de changer à l’avenir. Demandez-vous si vous pouvez gérer la propriété vous-même ou si vous avez besoin d’une société de gestion immobilière. Enfin, déterminez si votre situation financière est bonne et si investir dans l’immobilier est le bon choix pour vous. Une fois tous ces facteurs pris en compte, vous pouvez commencer à atteindre vos objectifs financiers en investissant dans des biens locatifs.